Greffe de barbe

Greffe de barbe

barbe evolution Kinnossian_barbe_pas dates

La greffe de barbe est une demande plus récente que le cuir chevelu.
Evolution 3moisCette greffe que l’on appelle également Implant de barbe ou transplantation de barbe Hair-for-life l’a développé depuis environ 10 ans.
Elle repose sur le même principe que la greffe de cheveux mais présente quelques caractéristiques techniques particulières

En effet la qualité du poil de la barbe est particulière.
Bien moins dense que le cuir chevelu les poils de barbe sont plus bouclés et épais. Cette particularité ne permet pas toujours de trouver sur le sujet des poils pouvant servir à une autogreffe.
Néanmoins le poil occipital est un bon compromis pour une greffe de barbe.
Les poils du corps pourraient parfois servir, mais ils sont très nettement moins dense et surtout moins pérennes que le cheveu occipital.
La demande est aussi différente.
La majorité de nos sujets désirent une « barbe naissante » et non une longue barbichette. Dans ces conditions de barbe « d’une semaine » le poils n’est pas encore bouclé.
Dans cette situation la greffe est parfaite alors.

On peut reconstruire toute une barbe en cas d’imberbie totale, mais le plus souvent nous sommes amenés à homogénéiser une barbe peu dense ou présentant des lacunes.
Généralement le soin peut être réalisé en une seule passe, et une seule intervention de près de 5 heures est nécessaire.
Les suites sont simples avec une prise en 5 jours, une rougeur locale modérée qui peut chez certain sujet persister 3 semaines. Certains patients peuvent avoir un peu plus de marque, comme une sorte d’acné passagère. Le patient greffé peut se raser au rasoir électrique dès le 5 ème jour.
Le résultat se juge a 6 mois comme pour une greffe de cheveux. Il est rare qu’on y décèle de minuscules cicatrices, tant la peau du visage guéri bien.

Il existe 2 sortes de prélèvement possible dans la zone donneuse.
La Micro bandelette fine, rapide et capable de donner en une fois une petite cicatrice fine dans la nuque, elle sera préférée dans les cas ou le besoin en greffon est important.
Le FUS qui est une méthode de prélèvement par unité de cheveu et qui ne laisse pas de cicatrice visible et peut être utilisée pour des réparations de barbe plus modeste.
En effet cette méthode plus délicate et longue au prélèvement ne se prête que dans certaines situations.
Rappelons que le FUS a été développé dans certains pays en raison d’une réglementation qui considère le FUE ou FUS comme une méthode non chirurgicale pouvant être pratiquée par des « non chirurgiens ».
Le FUS ( Follicle Unit Succion) développé par Hair-for-life et présenté déjà en 2003 à Monaco au congrès de chirurgie esthétique est une technique parfaitement maitrisée par Hair-for-life.